La Guerre 1939-1945

La calanque d’Anthéor, son ravin, son viaduc et sa plage minuscule sont un lieu de mémoire important de la Seconde Guerre Mondiale (WWII) : ce fût un des lieux les plus bombardés mais aussi une plage du Débarquement de Provence le 15 août 1944. 

Les Bombardements:

En 11 mois, de Septembre 43 à Août 44, pas moins de 12 bombardements aériens visent ce qui est devenu un objectif stratégique prioritaire des Alliés : le viaduc d’Anthéor !

Il s’agit de rendre le viaduc inutilisable pour couper une voie de ravitaillement majeure de l’armée allemande occupant l’Italie du Nord.

Le viaduc d'Anthéor au-dessus du vallon : c'est le point le plus faible de l'axe de transport allemand.
Escadrille de B17 bombardant le viaduc. Raid du 31/10/1943. Plage, viaduc et vallon sont sous les fumées des bombes.
B17 (Forteresse volante) du 12th Air Force de l'US Army au-dessus d’Anthéor. Raid du 31/10/1943.

Le Débarquement de Provence: La destruction du viaduc

 La destruction du viaduc constitue dès lors l’un des objectifs du Débarquement de Provence (Opération Anvil Dragoon) car il s’agit d’interdire tout envoi de renfort depuis les Alpes-Maritimes vers la zone du Débarquement.

Au matin du 15 Août 1944, de 6h30 à 8h00 une préparation d’artillerie navale intense s’ajoute à un bombardement aérien massif. En finale, plusieurs milliers de roquettes sont tirées sur la plage et les alentours. L’ensemble est qualifié de “terrifiant” dans le rapport d’activité du Brooklyn, destroyer de l’US NAVY en charge des opérations pour la plage d’Anthéor.

A 6h30 le viaduc est observé “apparemment intact”. A 8h00 les deux piliers Est sont observés détruits, ayant entraîné les voûtes dans leur chute. Le viaduc est totalement inutilisable.

DCA allemande en protection du viaduc.
Les 2 piliers Est sont détruits le 15 août 1944
La zone n’est plus que cratères et ruines

Le Débarquement de Provence – La conquête de la plage

La plage d’Anthéor (Camel Blue Beach), en dépit de sa taille minuscule, est choisie pour verrouiller le flanc Est du Débarquement et former une tête de pont à partir de laquelle les voies de communication dans l’Estérel doivent être coupées.

La conquête de la plage d’Anthéor est confiée à une unité de Texans aguerrie dans les combats d’Italie : les 850 hommes du 1er Bataillon du 141ème Régiment d’Infanterie de la 36ème Division d’Infanterie dite “Texas”.

A 8h01 la première des 5 vagues débarque sur la plage. Les barges se succèdent mais deux d’entre elles sont coulées alors qu’elles reviennent vers le large, à vide heureusement.

Chaque barge LCVP transporte 35 hommes environ.
L'USS Brooklyn en action.
Cérémonie commémorative. 15/8/2015.

La calanque est conquise vers 10 heures. Il y a des pertes (soldats américains et allemands, marins américains, tués ou blessés). L’unité libère Théoule-sur-Mer le lendemain.

Ces actions valent au 1er Bataillon une Presidential Unit Citation, plus haute distinction américaine accordée à une unité combattante.

C’est pour rappeler ces faits d’armes qu’une plaque commémorative est apposée sur le viaduc d’Anthéor, face à la mer. Une cérémonie y a lieu chaque année à l’occasion du 15 août.

Plus d’informations dans le livre « Mémoires du viaduc d’Anthéor